Visa nomade digital Espagne : guide complet 2022

La loi sur les startups offre un visa nomade digital Espagne aux voyageurs nomades depuis 2022, l'un des visas les plus recherchés par les nomades numériques.
Visa nomade digital Espagne

L’Espagne a toujours été une destination privilégiée des touristes, et depuis peu, des nomades numériques. On aime l’Espagne !

Non seulement en raison du nombre de lieux étonnant à visiter, mais aussi parce que c’est l’un des pays européens où le coût de la vie est le plus bas.

L’Espagne, soucieuse de développer son économie et de tirer parti de la tendance au télétravail, dispose d’un projet de visa pour les nomades numériques et les travailleurs à distance, appelé Ley de Startups. 

Bien qu’il ne soit pas encore totalement approuvé, le projet est déjà en cours. Il est aussi probable que d’ici au premier semestre de cette année, les nomades numériques pourront vivre en Espagne pendant une longue période. 

Nous vous apportons de nouvelles informations sur la manière de demander ce visa tant attendu par tous les voyageurs nomades et les travailleurs à distance désireux de voyager et de vivre en Espagne.

Qu’est-ce qu’un visa nomade digital ? 

Jusqu’à récemment, après le boom du télétravail dû à la pandémie, les pays ont enfin commencé d’offrir des visas aux nomades numériques. 

Bien que notre mode de vie nomade existe depuis longtemps, ce n’est qu’en 2020 que des visas pour les personnes qui travaillent de n’importe où ont commencé à être créés. L’Estonie a été le premier pays à accorder un visa aux nomades, qui proposent également une e-résidence pour les entrepreneurs numériques à distance.

Ce type de visa est idéal pour les travailleurs isolés ou indépendants qui profitent de l’occasion pour passer de longues périodes à l’étranger, sans les contraintes de temps des visas touristiques.

Le « visa de nomade numérique » fonctionne différemment dans chaque pays, et peut même être appelé par différents noms. Toutefois, ce visa se caractérise par le fait qu’il est :

  • Un permis de séjour de plus de 6 mois (la plupart d’entre eux pour 1 an)
  • uniquement applicable aux personnes qui ont une société étrangère ou qui travaillent à distance pour des entreprises situées en dehors du territoire national.
  • Un visa sans le droit ou l’autorisation de travailler sur place.

Fonctionnement du visa nomade digital Espagne

L’Espagne rejoint la liste des pays disposant d’un visa pour nomade digital, avec la loi sur les startups. Un permis de séjour pour vivre en Espagne axé sur l’attraction de talent et d’investissements internationaux et la stimulation de l’entrepreneuriat numérique dans le pays.

Grâce au Startups Act, des visas sont accordés aux travailleurs à distance et aux entrepreneurs numériques, pour autant qu’ils ne soient pas ressortissants de l’Espace économique européen (EEE).

Les personnes disposant d’un passeport européen peuvent travailler à distance pendant une période allant jusqu’à six mois sans avoir besoin d’un enregistrement officiel, grâce à leur appartenance à la communauté. 

Pour demander ce type de visa, vous devez répondre à l’un des profils suivants :

  • Nomade numérique avéré
  • Travailleur à distance d’une entreprise située hors du territoire espagnol.
  • Ou un travailleur étranger d’une entreprise étrangère située en Espagne.
  • Entrepreneurs numériques

Les détails de la durée du visa de nomade numérique ne sont pas encore connus. Cependant, on pense qu’il sera très comparable à la résidence à but non lucratif, qui accorde un an, avec la possibilité d’un renouvellement jusqu’à deux ans. 

Ce visa apportera également des avantages fiscaux tant pour les entreprises que pour les employés, car le Startup Act offre des mesures beaucoup plus favorables que les autres permis du pays. 

Avec cette loi, l’Espagne fait aussi appel aux Espagnols expatriés qui n’ont pas résidé dans le pays pendant au moins les cinq dernières années, qui sont des nomades numériques ou des entrepreneurs. Dans ces cas, les mêmes avantages en matière de visa s’appliquent.

Demander un visa nomade digital en Espagne

On estime qu’avant l’approbation du permis ETIAS, la loi sur le démarrage entrera en vigueur. En d’autres termes, nous serons très bientôt en mesure de commencer à traiter ce visa. Nous attendons toujours la date officielle à laquelle l’Espagne commencera à recevoir les candidatures.

Le visa peut être demandé 30 jours après l’arrivée dans le pays et il est possible de le solliciter en ligne. Le gouvernement s’engage à garantir un processus de demande de visa assez simplifié, car il s’adresse aux entrepreneurs numériques et aux travailleurs à distance.

Si vous voulez être parmi les premiers à savoir quand il sera possible de demander ce visa pour les nomades numériques en Espagne, inscrivez-vous à notre newsletter. 

Conditions d’obtention d’un visa de nomade numérique en Espagne

Comme pour la plupart des processus de visa de voyageur, les conditions obligatoires suivantes doivent être remplies :

  • Remplir un formulaire de demande de visa
  • Payer la taxe correspondante
  • Preuve bancaire de revenus pour les trois derniers mois.
  • Présentez des documents prouvant que vous êtes un travailleur à distance pour une entreprise située en dehors de l’Espagne.

Selon le projet de loi sur les start-up, les demandeurs de visa nomade en Espagne devront également satisfaire à certaines exigences spécifiques :

  • Preuve de la relation de travail avec l’entreprise étrangère pendant au moins trois mois et durant une période d’au moins un an. 
  • Document prouvant une expérience professionnelle de plus de 3 ans
  • Qualification professionnelle hautement qualifiée, telle que : baccalauréat, diplôme de troisième cycle, certificat de fin d’études commerciales, etc. 
  • Autorisation de télétravail ou de travail à distance. 

Jusqu’à présent, il n’existe pas de liste officielle des exigences obligatoires en matière de visa pour les nomades numériques en Espagne. Cela pourrait changer.

Utiliser un autre visa pour vivre et travailler en Espagne

Jusqu’à présent, les nomades numériques en Espagne jouaient un peu le jeu pour rester potentiellement plus de 3 ou 6 mois sans avoir besoin de recourir à un visa de travail ou de résidence qui finirait par affecter le style de vie nomade. 

La résidence à but non lucratif, bien que n’étant pas un visa spécifique pour les nomades numériques, pourrait être appliquée dans certains cas.

Toutefois, sans les conseils d’un spécialiste, les demandes peuvent être rejetées. Je suis au courant de certains cas de refus de ce visa pour certains nomades, car ce type de visa n’a pas été créé à cette fin. 

Ce visa vous permet de résider en Espagne pendant un an avec la possibilité de le renouveler jusqu’à deux ans supplémentaires, mais à condition de ne pas exercer d’activité lucrative dans le pays.

Ce permis est destiné aux personnes qui disposent de fonds suffisants pour garantir la première année de séjour. Soit environ 32 000 euros. Ou démontrer des avantages financiers provenant de revenus passifs, tels que des biens ou d’autres actifs.   

À mon avis, ce visa peut être un peu compliqué à obtenir. C’est pourquoi nous avons désormais la possibilité en Espagne d’opter pour un visa spécial pour les nomades numériques, les travailleurs à distance et les entrepreneurs numériques.

Avantages et inconvénients de la loi sur les start-up en Espagne

Avantages 

  • Visa applicable sans risque de refus
  • Possibilité de vivre jusqu’à 3 ans en Espagne
  • Pouvoir enregistrer une société avec des avantages fiscaux 
  • Opportunités de retour pour les citoyens et les entreprises britanniques affectés par le Brexit
  • Création de plus d’espaces de coworking et de colivings en Espagne
  • Il pourrait s’agir d’un moyen d’obtenir une résidence permanente en Espagne.
  • L’Espagne deviendrait potentiellement un centre de l’entrepreneuriat numérique.

Inconvénients 

  • Les conditions peuvent sembler exigeantes 
  • La possession d’une entreprise numérique n’est pas une condition suffisante.
  • Les startups de plus de cinq ans ne peuvent pas demander ce visa.
  • Un maximum de 20 % du revenu total peut être généré localement.
  • Les nomades numériques entreraient dans le système fiscal avec le paiement d’une taxe.

Pays offrant des visas aux nomades numériques

Bien que de nombreux pays n’aient pas encore accordé ce visa, le nombre d’endroits où nous pouvons explorer, travailler et vivre comme nomades numériques est en augmentation. 

À ce jour, plus de 40 pays accordent des permis de séjour temporaires aux voyageurs qui travaillent dans le monde entier.

Chaque visa a des conditions de demande différentes, des durées variables, et les exigences peuvent être plus souples ou plus strictes, selon le pays. 

Voici une liste des pays qui offrent des visas pour les nomades en fonction de la région que vous souhaitez visiter :

logo planet nomad
Tendance
Durée
Taxe
Assurance voyage
Preuve
Planet-Nomad.com
en septembre 2022
en mois
voir recommandée
de revenus
Allemagne
36
100 $
Oui
Oui
Anguila
12
2000 $
Oui
Oui
Antigua Barbuda
24
1500 $
Oui
Oui
Aruba
3
75 $
Oui
Non
Barbades
12
2000 $
Oui
Oui
Bermuda
12
260 $
Oui
Oui
Brésil
🆕
🆕
Oui
Oui
Cap Vert
6
60 $
Oui
Oui
Costa Rica
24
550 $
Oui
Oui
Croatie
12
155 $
Oui
Oui
Curaçao
6
300 $
Oui
Non
Chypre
12
65 $
Oui
Oui
Dominica
18
900 $
Oui
Oui
Équateur
24
450 $
Oui
Oui
Émirats Arabes
12
610 $
Oui
Oui
Espagne
En attente
Estonie
12
100 $
Oui
Oui
Georgie
12
35 $
Oui
Oui
Grenade
12
1500 $
Oui
Oui
Grèce
12
90 $
Oui
Oui
Islande
6
60 $
Oui
Oui
Îles Caimans
24
1470 $
Oui
Oui
Îles Seychelles
12
50 $
Oui
Oui
Malte
6
315 $
Oui
Oui
île Maurice
12
0 $
Oui
Oui
Mexique
12
45 $
Oui
Oui
Montserrat
12
500 $
Oui
Oui
Norvège
48
630 $
Oui
Oui
Panama
9
300 $
Oui
Oui
Portugal
12
165 $
Oui
Oui
République Tchèque
12
165 $
Oui
Oui
Roumanie
12
125 $
Oui
Oui
Sante Lucie
12
70 $
Oui
Oui
Sri Lanka
12
500 $
Oui
Oui
Michaël Louis
Michaël Louis
Je suis un nomade numérique passionné par les nouvelles technologies et les voyages. Nous avons créé Planet Nomad pour vous aider sur la voie de la liberté géographique : celle du nomadisme numérique et de l'entrepreneuriat en ligne. Si vous avez aimé cet article, partagez-le ou laissez votre commentaire, j'y répondrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected
Retour haut de page